LA PUCE À L’OREILLE

Installation sonore avec un comédien

Création tout public 2017

Ce projet, créé pour le Salon du Livre d’Alençon, est né de l’envie d’offrir aux spectateurs/visiteurs la lecture d’oeuvres littéraires via un dispositif sonore novateur :

LE DISPOSITIF

L’acteur lit de courts extraits d’oeuvres. Sa voix est mixée « en live » avec une création sonore associant bruitages et musiques.
Confortablement installés dans leurs fauteuils, la dizaine de spectateurs, équipés de casques audio, écoutent les textes sonorisés.

Grâce à des casques audio isolants des bruits extérieurs, ce dispositif permet aux auditeurs de s’immerger pleinement dans les extraits d’oeuvres littéraires tout en restant dans l’espace principal du Salon du Livre.

Les Ouranies
Les Ouranies
34367922_1982364515411460_3383871021596540928_o
Les Ouranies
Les Ouranies

TEXTES ET PUBLICS

Cette expérience sonore est destinée au jeune public et au tout public. Cependant, le comédien choisit in situ les textes et auteurs en fonction de l’âge des auditeurs.

Textes et auteurs ayant déjà fait l’objet d’une création sonore :

Jeune public :
« Matilda » de Roald Dahl
« La Chanson des vers de terre » Histoires de la maison qui voulait déménager d’Hervé Walbecq
« L’Enfant d’Éléphant » de Rudyard Kipling

Tout public :
« Neverland » de Thimotée de Fombelle
« Les passeurs de livres de Daraya » de Delphine Minoui
« De sang et de lumière » de Laurent Gaudé
« A un fil » de Marie-Christine Quentin
« Dictionnaire superflu à l’usage de l’élite et des biens nantis » de Pierre Desproges
« Le lièvre de Vatanen » d’Arto Paasilinna
« Dix rêves de pierre » de Blandine Le Callet
« Le K. » de Dino Buzzati
« Dompter la bicyclette » de Mark Twain
« Voeu » poème du recueil Les Orientales de Victor Hugo
« La Naissance du jour » de Colette

Il est possible de commander la création sonore d’oeuvres spécifiques en en fonction d’une thématique, ou des auteurs invités.

EXTRAITS SONORES

EQUIPE

Conception : Etienne Briand
Jeu d’acteur : Etienne Briand ou Thomas Dardenne
Aide à la conception du dispositif sonore : Pierre Blin
Conception visuels et création sculpture de la puce : Didier Birée (Spiromix)

Photos : Gilles Juhel

AVIS DE SPECTATEURS

« J’ai toujours beaucoup aimé la lecture à voix haute. Avec La puce à l’oreille j’ai maintenant découvert tout le plaisir de la lecture intérieure. Si j’étais bien au milieu du monde sous la coupole de la halle au blé, j’étais aussi grâce à mon casque protégée du vacarme du monde. Les yeux fermés, j’ai pu tout particulièrement savourer le texte. Je me suis abandonnée à l’écoute de cette voix qui m’apportait toute une palette d’émotion.

« Quand partons-nous pour le bonheur » disait le poète. Moi j’étais déjà en route. »

Monique – présidente du Salon du Livre d’Alençon

Les Ouranies Théâtre
Les Ouranies Théâtre